Panthère Sportive du Ndé FC au paradis du football… Yafoot FC Yaoundé mord la poussière

Les joueurs savent qui ils doivent remercier d’être restés dans MTN Elite One : leur coach Ahmed ADEL et le célèbrent donc comme il se doit.

Tout est bien qui finit bien!

 

C’était déjà évident au tour principal : l’entraîneur Ahmed ADEL a su bien motiver ses joueurs, même si parfois la relégation directe en MTN Elite Two était menacée.

Le Panthère Sportive du Ndé FC a pris 11 points sur 15 possibles lors des cinq derniers matches.
Même rester en championnat aurait été possible si Panthere avait non seulement joué nul contre le RC Bafoussam, mais gagné.


Dans le match de relégation, Panthère était l’équipe légèrement meilleure. Une erreur majeure du gardien du Yafoot FC de Yaoundé à la 48e minute a été utilisée par Panthère pour porter le score à 1-0. Le 1-0 était finalement la fin du match.

 

La saison s’est terminée dans le bonheur pour nos deux joueurs Jean-Marie EBODE et Marc ESSONO.
Nous souhaitons aux deux joueurs une bonne et fructueuse saison 22/23 au Panthère Sportive du Ndé FC.

 

Félicitations à l’entraîneur Ahmed ADEL pour l’excellent travail qui a empêché le Panthère Sportive du Ndé FC d’être relégué.
Nous avons entendu dire qu’Ahmed ADEL quitte à la fois Panthere et le Cameroun aussi un entraîneur étranger aurait si bien fait la ligue.

La joie de l’un, le chagrin de l’autre !

 

Malheureusement notre joueur Mohamed NJUTAPVOUI doit débuter avec son club Yafoo FC de Yaoundé en MTN Elite Two.
C’est très désagréable mais la descente ne signifie pas la fin du monde.

 

Pour Mohamed, la relégation en 2ème division devrait être un challenge pour tout mettre en œuvre pour s’entraîner encore plus dur afin que lui et son équipe puissent revenir en 1ère division au plus vite.
Ne baissez pas la tête et n’abandonnez pas, mais sortez plus fort d’une telle défaite et attaque.
Mohamed le doit à lui-même et au Yafoot FC de Yaoundé !

 

Essuyez-vous la bouche, retroussez vos manches et attaquez : c’est la voie du succès.